• Un article dans Sud-Ouest qui cite le Prix du Livre Poupre et fait l'éloge des éditions Gaïa

     

     Article paru dans Sud-Ouest le Mercredi 11 janvier.

     

     "Mercredi 11 janvier 2012 à 06h00
         

    Moisson de prix aux éditions Gaïa

     

    Les éditions Gaïa, installées dans la grand-rue, poursuivent leur quête littéraire en découvrant des auteurs, notamment de jeunes français, en traduisant des écrivains étrangers mais aussi en se présentant aux suffrages des jurys littéraires. « Terre des affranchis », de Liliana Lazar, a obtenu plus de dix distinctions depuis sa publication fin 2009 et a figuré dans la sélection du prix des Grandes Écoles et dans celle de France Culture - Télérama.

    « Les Oreilles de Buster » de Maria Ernestam a obtenu le prix Page des libraires, catégorie romans européens. Clara Arnaud a obtenu le prix littéraire des Grands Espaces avec « Sur les chemins de Chine » et le prix du Conseil général de l'Ain.

    Bruno d'Halluin, avec « Jón l'Islandais », a reçu le prix Écume de mer. Anne Delaflotte Mehdevi, avec « Fugue », a obtenu le prix du Livre pourpre organisé par une association de libraires, de bibliothèques et de lecteurs de Dordogne. Velibor Colic avec « Jésus et Tito » a reçu le prix littéraire des jeunes Européens, Erlend Loe le prix du Comité d'entreprise de la RATP avec « Doppler ».

    Enfin, Herbjørg Wassmo, qui est un des piliers des éditions Gaïa, était sélectionné pour son superbe ouvrage « Cent ans » pour le prix des Lectrices de « Elle ». Gaïa se trouve ainsi de plus en plus reconnue, résultat de dix ans de travail sérieux dans les lettres d'aujourd'hui.

    Annie Quillon  "




  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :